Home / Le sommeil / Qu’est-ce que l’ivresse du sommeil ?

Qu’est-ce que l’ivresse du sommeil ?

Certaines personnes ont vraiment du mal à dormir tandis que pour d’autres, le problème se situe au réveil. En effet, bien que peu connue, l’ivresse du sommeil touche un très grand nombre de personnes, qui le reconnaissent ou non. Aussi, pour que vous en sachiez plus sur ce petit problème, l’équipe de la rédaction de Bien Dormir va faire le point avec vous à ce propos.

 

Les causes de l’ivresse de sommeil

Les causes profondes de ce problème lié au réveil ne sont pas encore claires, mais l’on connait désormais quelques faits qui pourraient provoquer l’ivresse de sommeil. En effet, suivant les chercheurs, le réveil confusionnel pourrait être provoqué par la prise de médicaments lourds avant de dormir, par l’abondance ou le manque de sommeil et aussi par un réveil brutal.

En outre, ceux qui étudient spécifiquement le sommeil ont aussi réussi à déterminer que le réveil confusionnel est bien connu par les personnes qui souffrent d’apnées du sommeil, de somnambulisme ou de dépression légère ou profonde. Il faut aussi noter que les personnes qui souffrent de troubles psychologiques peuvent souffrir de l’ivresse du sommeil. Dans tous les cas, tout le monde peut être concerné !

Comment reconnaître ce fait ?

Sauf si le cas est très grave, les symptômes peuvent être inexistants, surtout pour les personnes de l’entourage. La personne qui subit l’ivresse du sommeil, quant à elle, ressent bel et bien tous ses symptômes. Il est très facile de reconnaitre ses symptômes, bien qu’il soit difficile de se rendre compte qu’il s’agit de ceux de l’ivresse du sommeil. Oui, c’est un mal assez compliqué à déceler…

Donc, vous souffrez de l’ivresse du sommeil si au réveil vous semblez ne pas être bien réveillé, comme si vous viviez dans une autre réalité. En outre, vos sens peuvent être ralentis au maximum ou alors, vous n’arrivez tout simplement pas à vous lever de votre lit. Certaines personnes deviennent carrément violentes tandis que d’autres restent immobiles pendant un certain temps.

Comment y remédier efficacement ?

Il existe certaines méthodes simples pour se débarrasser efficacement de l’ivresse du sommeil, mais pour les cas les plus graves, il faut soigner ce mal par des médicaments adaptés, à base de mélatonine.

Généralement, pour sortir de cet état étrange, il faudra se laver la figure avec l’eau froide et boire de l’eau fraiche. Faire quelques exercices d’étirements peut aussi servir et aider et pour finaliser le tout, il faudra s’exposer pendant 5 minutes à la lumière du jour. Ces méthodes ne fonctionnent que pour les cas non aggravés et pour les enfants.

En outre, les personnes qui souffrent de troubles du sommeil divers devront avoir recours à certains médicaments pour éviter et soigner de manière définitive l’ivresse du sommeil. Il s’agit de médicaments qui réveillent le système nerveux et qui permettent de retrouver la motricité et un état normal rapidement.

Comment éviter l’ivresse du sommeil ?

Pour certaines personnes, l’ivresse du sommeil peut être chronique et dans ce cas précis, seul une médication adaptée pourrait être la solution. En revanche, pour d’autres, elle est la conséquence de troubles de sommeil, de l’alcoolisme ou de la prise de drogues diverses.

Pour éviter l’ivresse du sommeil, il faut avant tout prendre soin de la qualité de son sommeil. En effet, le manque de sommeil ou l’abondance du sommeil peuvent mener à cet état étrange. De ce fait, si vous voulez éviter l’ivresse du sommeil, il vous faudra apprendre à avoir une bonne qualité de sommeil et apprendre à vous occuper lorsqu’on ne trouve pas le sommeil.

Par ailleurs, les personnes qui souffrent de l’ivresse du sommeil depuis un certain temps devraient particulièrement travailler sur leur hygiène de vie. Cela concerne l’alimentation, les activités physiques et aussi la qualité du sommeil et au besoin, vous pourrez prendre des compléments alimentaires pour le sommeil pour améliorer le tout !

 

Si vous souffrez souvent de l’ivresse du sommeil, vous devrez également éviter de consommer de l’alcool avant de dormir et au diner, privilégiez les plats légers et équilibrés. N’oubliez pas de faire 15 minutes d’exercices physiques tous les jours et ne vous privez surtout pas de la lumière du jour ! Enfin, si l’ivresse de sommeil persiste, consultez votre médecin, il se pourrait que ce soit un problème plus profond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *