Home / remèdes / Mon bébé a le sommeil agité : que faire ?

Mon bébé a le sommeil agité : que faire ?

Il est normal de se faire du souci pour son bébé, même si l’on est parent pour la énième fois, c’est instinctif. De même, il est normal pour les parents de regarder leur tout-petit dormir et c’est souvent dans ce cas que l’on remarque si le bébé dort bien ou non. En somme, c’est un moment magique et inquiétant en même temps.

En effet, durant ces moments, de très nombreux parents remarquent que leur bébé a le sommeil agité et s’inquiètent beaucoup face à cela. Donc, si vous aussi, vous faites partie de ces parents inquiets à cause du sommeil agité de leur bébé, alors l’équipe de Bien Dormir va vous apporter quelques éclaircissements sur le sommeil du tout-petit.

 

Sommeil agité du bébé : quels sont les signes ?

Tout d’abord, il est nécessaire que vous sachiez reconnaître les signes que votre bébé a le sommeil agité. En effet, même arrivé à un certain âge, certains bébés continuent à avoir des réflexes de Moro et c’est tout à fait normal. Ces réflexes se traduisent par de petits spasmes généralisés qui pourraient donner l’impression que l’enfant est réellement agité et pourtant, ils ne durent que quelques secondes. De ce fait, vous devez savoir que votre bébé a effectivement le sommeil agité si :

  • Il bouge beaucoup tout en dormant, il est bien tonique comme s’il était réveillé
  • Il semble faire un cauchemar, car il marmonne étrangement et sa tête bouge,
  • Sa respiration est irrégulière et inquiétante,
  • Il pleure subitement, sans raison et fini par se réveiller.

Notez que votre bébé a vraiment le sommeil agité si ces trois signes se répètent plusieurs fois dans une même nuit ou lorsqu’il dort toute la journée.

 

Comprendre le cycle de sommeil du bébé

Tout ce qui concerne le sommeil du bébé est vraiment spécial, car c’est un être en plein développement physique et psychique. Donc, son sommeil s’adapte à lui tout en étant le pilier de son développement.

De ce fait, jusqu’à sa troisième année, le sommeil du bébé évolue beaucoup. En outre, lorsqu’on parle du sommeil de bébé, il faut différencier la fréquence et le cycle de sommeil. Notez alors que :

  • De sa naissance jusqu’à ses 3 mois, le bébé dort 20 h par jour en tout : 10 heures la nuit et 10 heures durant le jour. Pour ce qui est de son cycle de sommeil qui dure généralement entre 50 et 60 minutes, il est divisé en deux : une phase agitée qui dure à peu près 25 min et une phase calme qui dure très longtemps et qui le permet de se reposer totalement. Il se peut qu’il se réveille la nuit durant cette phase.
  • À partir de ses 3 mois jusqu’à ses 6 mois, votre bout de choux dormira en tout 15 h ; 10 h la nuit et 5 h durant le jour. La durée du cycle du sommeil et sa constitution ne changent pas, le bébé devient juste plus éveillé durant la journée et au cours de cette phase, il peut faire ses nuits, mais cela n’est pas définitif, car la fréquence de sommeil de l’enfant peut encore changer jusqu’à ses 3 ans.
  • De 6 à 9 mois, le bébé dort en moyenne 14 h 30 soit, 11 h durant la nuit et 3 h 30 durant le jour. Ici aussi, la durée et la composition du cycle du sommeil ne changent pas, seule la fréquence change. Le sommeil d’un bébé qui est dans cette tranche d’âge peut être perturbé par les poussées dentaires, ce qui est tout à fait normal. La bonne nouvelle c’est qu’à partir de cet âge, vous pourrez l’initier au rituel du sommeil.
  • Entre 9 et 36 mois, votre enfant dormira en moyenne pendant 13 h et le processus d’endormissement devient compliqué, car l’enfant ressent une certaine angoisse avant de dormir. Quoi qu’il en soit, la fréquence du sommeil diminue durant cette phase de la vie de l’enfant bien que le cycle et sa composition restent les mêmes. L’enfant aura besoin d’être rassuré pour que son sommeil se passe dans les meilleures conditions.

Ce sont là, les généralités concernant le sommeil d’un enfant âgé de 0 à 3 ans et il arrive tout de même que l’enfant ait un sommeil agité, sans qu’il y ait une raison apparente. Tant que ces phases de sommeil agité ne durent pas plus de 10 jours, soyez rassurés !

Si votre bébé a un sommeil agité et que cela le perturbe et vous perturbe aussi, allez chez le pédiatre ! En outre, si le problème persiste, nous avons bien quelques astuces pour vous aider à faire en sorte que votre bébé ait le sommeil calme !

 

Comment aider votre bout de chou à retrouver un sommeil serein ?

Face à l’agitation du sommeil de votre enfant, sachez que vous n’êtes pas impuissant, vous pouvez l’aider à retrouver un sommeil serein. Avant tout, ne soyez pas stressé et dites-vous bien que vous deviez donner l’exemple à votre enfant. Donc, si votre enfant vous sent stressé, son problème de sommeil agité ne va pas s’agiter. Notez donc que pour que votre enfant dorme sereinement, vous devrez :

  • Veiller à ce que la chambre de votre enfant soit à la bonne température, à savoir, ni trop chaud, no trop froid. Suivant les spécialistes, cette température serait située entre 19 et 23°C. Au besoin, utilisez un humidificateur d’air pour que l’air soit agréable dans sa chambre.
  • Placer une petite veilleuse dans la chambre du bébé puisque le laisser dormir dans le noir total le stresserait énormément. Le mieux, pour faire des économies d’énergie c’est d’opter pour une veilleuse qui dotée d’un capteur de mouvement qui s’allume au moindre mouvement ou au moindre bruit pour rassurer l’enfant. Certains de ces veilleuses offrent même la fonction berceuse pour rassurer davantage votre bébé.
  • Vérifier à ce que l’enfant soit bien sec, bien au chaud dans ses vêtements, correctement nourrit… Bref, il faut que vous écartiez toutes les raisons pour lesquelles le bébé soit mal à l’aise avant de dormir et celles pour lesquelles il pourrait se réveiller.
  • Avoir l’habitude de laisser votre bébé dormir seul et éviter autant que possible de le bercer. Ce faisant, vous l’apprendrez à être indépendant et son anxiété liée à la séparation pourrait être facilement gérable.Durant les mois des poussées dentaires, prenez vos dispositions et n’oubliez pas de donner un médicament homéopathique qui soulage les douleurs. Ainsi, votre bébé dormira bien la nuit et vous aussi. Toutefois, n’oubliez pas de demander au pédiatre avant tout.

En outre, n’oubliez pas de choisir les meilleurs équipements pour dormir afin que votre enfant n’ait pas trop chaud et aussi afin qu’il ait tout le confort dont il a besoin pour passer une excellente nuit de sommeil et de bonnes siestes, pourquoi pas. Notez également que le rituel du sommeil peut être instauré dès le sixième mois de l’enfant. Ainsi, vous pourrez vous faire une routine qui favoriserait une bonne qualité de sommeil à votre tout-petit.

Check Also

Comment s’endormir vite ?

Le sommeil c’est la santé, mais malheureusement, de nos jours, il semblerait que les problèmes ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *